En-tête En-tête En-tête
Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs
Victor à l'UNESCO

VICTOR À L'UNESCO

Du 27 mars au 15 avril, Victor Dumas, jeune boucher passionné, partira sur les routes de France afin de rencontrer les femmes et les hommes qui font vivre la boucherie artisanale française au quotidien. Son objectif : rendre ses lettres de noblesse à l'art de la boucherie en la faisant inscrire...

Du 27 mars au 15 avril, Victor Dumas, jeune boucher passionné, partira sur les routes de France afin de rencontrer les femmes et les hommes qui font vivre la boucherie artisanale française au quotidien. Son objectif : rendre ses lettres de noblesse à l'art de la boucherie en la faisant inscrire au Patrimoine mondial culturel et immatériel de l'UNESCO !

Son périple le conduira ainsi à Lyon, Avignon, Brive-la-Gaillarde, Limoges, Nantes, Strasbourg puis Paris.

Chaque étape sera l'occasion d'aborder des thématiques propres à la profession : la formation, la féminisation, l'histoire du métier, la revitalisation des centres-villes et centre-bourgs, la technicité, la gastronomie…

Le périple de Victor sera filmé, et chaque étape donnera lieu à un nouvel épisode qui sera diffusé sur les réseaux sociaux. Les internautes pourront ainsi découvrir ce qu'est réellement le métier, et qui se cache derrière ce savoir-faire artisanal et ancestral.

Vous aussi soutenez Victor dans son projet !

Rendez-vous dès à présent sur Facebook, Twitter, Instagram afin de suivre l'avancement de son projet, pas à pas ! Likez et partagez ses publications au maximum ! Plus son projet sera partagé, plus les médias s'y intéresseront… et en parleront !

Et commandez dès-à présent le kit d'animation « Victor à l'UNESCO » pour afficher votre soutien dans votre magasin ! Chaque kit contient une affiche, 100 sacs kraft et 2 badges « Artisan & Boucher, un savoir-faire en héritage ».

Complétez et renvoyez le bon de commande avant le 27 mars 2019 ! 1 000 kits sont disponibles !

Nous comptons sur vous pour relayer largement ce beau projet.

FAISONS PARLER DE LA BOUCHERIE ARTISANALE FRANÇAISE !

Carnaval des Bouchers

CARNAVAL DES BOUCHERS

Le Carnaval des bouchers déployé depuis le 20 février, s'est achevé le 18 mars dernier. Cet événement festif, porté par la commission communication de la CFBCT, a rencontré un joli succès, tant auprès des bouchers, que de leurs clients. Pour l'occasion, des kits d'animation ont été distribués...

Le Carnaval des bouchers déployé depuis le 20 février, s'est achevé le 18 mars dernier. Cet événement festif, porté par la commission communication de la CFBCT, a rencontré un joli succès, tant auprès des bouchers, que de leurs clients.

Pour l'occasion, des kits d'animation ont été distribués à 1 000 artisans bouchers afin de leur permettre d'animer leur magasin aux couleurs de l'événement. Les enfants ont ainsi eu la joie de se voir remettre de jolis masques de Carnaval.

Temps fort de l'opération, un grand concours photo, « Parade avec ton boucher », a été proposé aux clients, et surtout à leurs enfants. Chacun a ainsi eu la possibilité de se faire photographier aux côtés de son boucher, puis de soumettre sa photo aux votes. Les bouchers ont très bien joué le jeu puisqu'au terme de l'opération, ce sont 734 photos qui ont été postées, et près de 24 000 votes recensés ! La photo qui a récolté le plus de votes, 748 votes au total, a permis à son auteur de remporter une tablette tactile.

Le succès de cette opération est flagrant ! Le nombre de vues des publications sur la page Facebook « Les bouchers, bouchers-charcutiers de France » en atteste ! Ce sont en effet plusieurs centaines de milliers d'internautes qui ont été atteints par ces posts. Mais au-delà des chiffres, c'est surtout la joie des enfants qui est perceptible. De partout les témoignages positifs des clients ont afflué, confirmant le lien fort et profondément humain qui unit les artisans bouchers à leurs clients et à leur famille. Une belle célébration de cet attachement et l'occasion de partager l'amour du métier avec toutes les générations !

Bravo à tous les participants pour le succès de cette opération !

MADE in VIANDE

MADE IN VIANDE

La 5ème édition des rencontres MADE in VIANDE se tiendra dans toute la France du mercredi 22 au mercredi 29 mai 2019. Préparez-vous dès-à présent pour cette nouvelle édition. En 2018, les artisans bouchers ont été nombreux à se mobiliser et à organiser des rencontres avec le public, les écoles ou...

La 5ème édition des rencontres MADE in VIANDE se tiendra dans toute la France du mercredi 22 au mercredi 29 mai 2019. Préparez-vous dès-à présent pour cette nouvelle édition.

En 2018, les artisans bouchers ont été nombreux à se mobiliser et à organiser des rencontres avec le public, les écoles ou même les journalistes, à travers des animations diverses et variées.

Cette année encore, faites découvrir votre travail, votre quotidien et vos valeurs au public ! Partagez avec vos concitoyens la fierté de votre métier et de vos savoir-faire ! Un guide complet et un kit de décoration vous seront envoyés afin de vous aider à mettre en place votre Rencontre MADE in VIANDE !

Pour participer, ou pour plus d'informations, contactez dès maintenant le Comité INTERBEV de votre région, ou rendez-vous sur le site Internet de l'événement.

Enquête

ENQUÊTE

70 % des français considèrent les boucheries comme indispensables dans la vie de tous les jours ! Les commerces alimentaires de proximité bénéficient d'une bonne image auprès des Français d'après l'enquête (*) réalisée par l'Institut CSA pour...

70 % des français considèrent les boucheries comme indispensables dans la vie de tous les jours !

Les commerces alimentaires de proximité bénéficient d'une bonne image auprès des Français d'après l'enquête (*) réalisée par l'Institut CSA pour la CGAD fin 2018.

Les Français considèrent en effet que leurs artisans, commerçants et restaurateurs dynamisent et animent les territoires (90%) et qu'ils sont créateurs de lien social (87%). Ils veulent aujourd'hui davantage de commerces alimentaires de proximité près de chez eux (tout particulièrement dans les communes rurales 83%). Le critère essentiel pour les courses alimentaires est la qualité des produits (97%) ce qui s'inscrit parfaitement avec le travail des artisans bouchers dans leur recherche croissante de qualité et de service aux consommateurs !

Et les boucheries ?
79% des français ont une bonne image des boucheries et leurs sont fidèles : c'est davantage le cas pour le boucher que pour le café-restaurant ou le primeur !

Et les boucheries face aux grandes surfaces ?
Les clients sont unanimes, 92% d'entre eux estiment la qualité des produits meilleure chez les bouchers que dans les grandes surfaces.
Face à ces très bons résultats concernant la boucherie artisanale, il est à noter que la E-reputation est importante pour les jeunes (18-24 ans) : ils représentent les consommateurs de demain et tiennent compte des avis ou commentaires donnés sur internet. D'où l'importance pour les artisans bouchers de s'adapter à ces nouvelles habitudes de consommation et de soigner leur présence sur internet et les réseaux sociaux !

Si les français soutiennent les bouchers c'est qu'ils répondent à leurs attentes, ils sont parvenus à tisser un lien de confiance profond avec eux sur la base de leur expertise. Les résultats de cette enquête démontrent également le rôle essentiel des bouchers et de l'ensemble des commerces de proximité dans l'animation des territoires !

(*) enquête menée auprès d'un échantillon de 2500 Français, sur leur perception des commerces alimentaires de proximité (artisans, commerçants, restaurateurs).

Succès du 1er concours national de boucherie inter-régions

SUCCÈS DU 1ER CONCOURS NATIONAL DE BOUCHERIE INTER-RÉGIONS

Lundi 25 février, la Confédération Française de la Boucherie a organisé la première édition du concours national de boucherie inter-régions sur le ring porcins du Salon international de l'agriculture. Onze équipes issues de toute la France ont bénéficié de quatre heures pour désosser, découper, parer,...

Lundi 25 février, la Confédération Française de la Boucherie a organisé la première édition du concours national de boucherie inter-régions sur le ring porcins du Salon international de l'agriculture.

Onze équipes issues de toute la France ont bénéficié de quatre heures pour désosser, découper, parer, ficeler, préparer et décorer des pièces de porc, de boeuf, de veau, d'agneau et de volailles sur le thème « Artisan & Boucher : un savoir-faire en héritage ».

Chaque équipe était composée de trois membres : un boucher, une bouchère et un/une jeune en formation.

A l'issue de cette épreuve inédite, c'est l'équipe des Pays-de-la-Loire qui s'est imposée devant celles d'Auvergne-Rhône-Alpes et des Hauts-de-France.

Pour Jean-François Guihard, président de la Confédération Française de la Boucherie : « cette première édition a attiré une foule nombreuse. Les milliers de visiteurs qui ont assisté au concours ont pu apprécier le savoir-faire des artisans bouchers de nos régions. Le métier d'artisan boucher recrute, forme et se féminise. Cette année, nous avons franchi le seuil symbolique des 10 000 apprentis formés dans nos centres de formation ! »

Aimez la viande, mangez en mieux.

AIMEZ LA VIANDE, MANGEZ EN MIEUX.

La nouvelle campagne de communication collective d'INTERBEV : "AIMEZ LA VIANDE, MANGEZ-EN MIEUX.", est lancée ! Cette communication émane d'une longue réflexion menée par la commission communication collective d'INTERBEV, présidée par Jean-François Guihard, et marque un véritable mouvement...

La nouvelle campagne de communication collective d'INTERBEV : "AIMEZ LA VIANDE, MANGEZ-EN MIEUX.", est lancée !

Cette communication émane d'une longue réflexion menée par la commission communication collective d'INTERBEV, présidée par Jean-François Guihard, et marque un véritable mouvement collectif de l'ensemble de la filière viande.

Le film publicitaire a d'ores-et déjà été diffusé massivement, et continue de l'être, sur la majorité des chaînes de télévision, sur Internet, sur les réseaux sociaux et dans 1 500 salles de cinéma.

Cette campagne est signée : Naturellement flexitariens !

Pour tout savoir sur cette communication, rendez-vous vite sur le site Internet naturellement-flexitariens.fr.

Profitez-en pour relayer activement et auprès du plus grand nombre le film publicitaire sur vos sites Internet et sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter.

Portez vous aussi ce nouveau message collectif de la filière élevage et viande, qu'incarne si bien la boucherie artisanale, qui se doit d'être la vitrine de cette communication.

LUNDI VERT : LES ARTISANS BOUCHERS VOIENT ROUGE

Il y a eu les caillassages de boucheries, charcuteries, poissonneries, fromageries par des militants végans. Il y a eu les interminables blocages des gilets jaunes qui ont perturbé l'activité des artisans et commerçants avant les fêtes de fin d'année. Il y a maintenant le « lundi vert » avec l'appel à boycotter la viande et le poisson prononcé par quelque 500 « célébrités », dont plusieurs sont portées disparues depuis un certain temps...

Il y a eu les caillassages de boucheries, charcuteries, poissonneries, fromageries par des militants végans.
Il y a eu les interminables blocages des gilets jaunes qui ont perturbé l'activité des artisans et commerçants avant les fêtes de fin d'année.
Il y a maintenant le « lundi vert » avec l'appel à boycotter la viande et le poisson prononcé par quelque 500 « célébrités », dont plusieurs sont portées disparues depuis un certain temps des mondanités du show business.
Plus grave il y a vingt-et-un députés, une sénatrice et une secrétaire d'Etat à avoir signé ou approuvé cette campagne de communication aux côtés du lobby végan, qui n'est qu'un faux-semblant écologique et dont l'unique but est la destruction de notre modèle agricole et gastronomique.
Une fois de plus, c'est toute une partie de la population qu'on stigmatise : ceux qui produisent, découpent, vendent et mangent des produits carnés, dans un contexte où la cohésion nationale n'a nullement besoin d'être attaquée. Une faute politique grave qui ne pouvait rester sans réponse de notre part. C'est pourquoi nous avons écrit aux élus signataires. Nous attendons désormais des explications.
Fort heureusement, les Français ont horreur qu'on leur dicte ce qu'ils doivent faire. Fort heureusement ils se contrefichent des appels de telle ou telle célébrité. Au final, le lundi vert a eu l'effet inverse de l'objectif escompté par ses instigateurs. En résumé, à travers leur tribune, quelques starlettes de cinéma ont montré leur attachement à un grand classique de Louis Lumière : l'arroseur arrosé.
Gilets jaunes, lundi vert… les 18 000 artisans bouchers du territoire invitent tous leurs compatriotes à savourer en ce début d'année un des morceaux les plus tendres du boeuf : la poire. A consommer bleue, bien évidemment !