En-tête En-tête En-tête
Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs

ETATS GÉNÉRAUX DE L'ALIMENTATION : POUR LA BOUCHERIE, IL EST URGENT DE FAIRE VITE.

Jeudi 20 juillet seront lancés les Etats généraux de l'alimentation, voulus par le Président de la République. La CFBCT, qui représente les 18 000 artisans bouchers-charcutiers de France, sera force de proposition dans les ateliers auxquels elle participera. L'élevage traditionnel et le commerce de proximité souffrent comme peut être jamais dans leur histoire. Avec la disparition de milliers d'exploitations agricoles et le phénomène...

Jeudi 20 juillet seront lancés les Etats généraux de l'alimentation, voulus par le Président de la République. La CFBCT, qui représente les 18 000 artisans bouchers-charcutiers de France, sera force de proposition dans les ateliers auxquels elle participera.
L'élevage traditionnel et le commerce de proximité souffrent comme peut être jamais dans leur histoire. Avec la disparition de milliers d'exploitations agricoles et le phénomène de désertification commerciale des centres-villes et villages, ce sont des milliers d'emplois qui disparaissent et sont menacés. Face à la crise sans précédent de ces deux fleurons de notre économie et de notre culture, il est urgent de trouver des solutions.
Le monde de l'alimentation est à un tournant historique. Ces Etats généraux représentent donc un espoir, une opportunité à ne pas laisser s'échapper. Attention à ne pas rester sur le même mauvais chemin et à céder aux habituelles sirènes du « toujours plus ».
Depuis toujours, les artisans bouchers sont les partenaires privilégiés des éleveurs qu'ils rémunèrent, contrairement à d'autres, au « juste prix ». Les deux professions entretiennent une relation « gagnant-gagnant ». Au cœur du commerce équitable, les bouchers-charcutiers sont le maillon indispensable du circuit alimentaire de proximité.
A tort, les gouvernements successifs ont préféré écouter la Grande Distribution et les industries agroalimentaires plutôt que l'Artisanat. Les producteurs, les artisans et les consommateurs en payent aujourd'hui le prix.
Les 18 000 artisans bouchers-charcutiers appellent donc les parties prenantes de ces Etats généraux de l'alimentation, ainsi que le Président de la République et le Gouvernement à prendre des décisions courageuses. Il est urgent de faire vite…

Elections d'Interbev

ELECTIONS D'INTERBEV

Le 28 juin s'est tenue l'élection du bureau d'Interbev ainsi que la désignation des présidents et référents des commissions. Alors que Dominique Langlois (FNICGV) a été réinvesti à la présidence de l'interprofession, le président de la CFBCT, Jean-François Guihard, a été élu vice-président d'Interbev...

Le 28 juin s'est tenue l'élection du bureau d'Interbev ainsi que la désignation des présidents et référents des commissions.
Alors que Dominique Langlois (FNICGV) a été réinvesti à la présidence de l'interprofession, le président de la CFBCT, Jean-François Guihard, a été élu vice-président d'Interbev et président de la commission communication transversale.
Bruno Dufayet (FNB) et Gérard Poyer (FFCB) sont également désignés vice-présidents alors que Jean-Paul Bigard (Culture Viande) devient trésorier.

ACCESSIBILITÉ : ALERTE DÉMARCHAGES !

Vous êtes nombreux à être harcelés par des démarcheurs agressifs et menaçants. Ils veulent vous vendre : - un registre d'accessibilité, - et / ou une formation pour l'accueil des personnes handicapées. Ils cherchent à vous faire peur en évoquant le risque d'une amende de la part des services de contrôle si vous n'achetez pas leurs produits et services. Ne vous laissez pas intimider ! Le registre d'accessibilité, obligatoire à compter...

Vous êtes nombreux à être harcelés par des démarcheurs agressifs et menaçants.
Ils veulent vous vendre :

- un registre d'accessibilité,
- et / ou une formation pour l'accueil des personnes handicapées.
Ils cherchent à vous faire peur en évoquant le risque d'une amende de la part des services de contrôle si vous n'achetez pas leurs produits et services.
Ne vous laissez pas intimider !
Le registre d'accessibilité, obligatoire à compter du 30 septembre 2017, est un recueil de documents déjà en votre possession. Et la formation de votre personnel à l'accueil des personnes handicapées n'est pas obligatoire dans nos entreprises.
N'hésitez pas à contacter votre syndicat départemental en cas de doute.

Week-end sportif et convivial des artisans bouchers à Valloire

WEEK-END SPORTIF ET CONVIVIAL DES ARTISANS BOUCHERS À VALLOIRE

Les 10 et 11 septembre, les artisans Bouchers auront l'occasion d'agir pour la bonne cause en participant à une randonnée sportive à vélo organisée par la CFBCT en partenariat avec l'Union des bouchers-charcutiers de la Savoie. Tous les bouchers et leurs invités sont les bienvenus. Une participation de 20 euros...

Les 10 et 11 septembre, les artisans Bouchers auront l'occasion d'agir pour la bonne cause en participant à une randonnée sportive à vélo organisée par la CFBCT en partenariat avec l'Union des bouchers-charcutiers de la Savoie. Tous les bouchers et leurs invités sont les bienvenus. Une participation de 20 euros par personne sera reversée à une association caritative du département qui vient en aide aux familles et aux personnes qui font face à l'autisme. Au programme, l'ascension du Galibier, col mythique et magique, culminant à 2642 m. Deux circuits seront prévus, le premier de 50 km, le second de 80 km. Pour les accompagnants, une sortie pédestre est également programmée. À l'issue de cette journée sportive, retour sur Valloire pour un repas entre collègues. Détente et convivialité.

Vous souhaitez participer ?
Envoyez-nous un mail à communication@boucherie-france.org

Assemblée générale de la CFBCT à Tours. Des élus combatifs, constructifs et tournés vers l'avenir

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA CFBCT À TOURS. DES ÉLUS COMBATIFS, CONSTRUCTIFS ET TOURNÉS VERS L'AVENIR

Les 14 et 15 mai, au Centre de Congrès de Vinci à Tours, s'est tenue l'assemblée générale de la CFBCT. A cette occasion, le président confédéral Jean-François GUIHARD, a présenté les premiers travaux du bureau depuis sa prise de fonction le 2 janvier dernier. De nombreux présidents départementaux ont pu...

Les 14 et 15 mai, au Centre de Congrès de Vinci à Tours, s'est tenue l'assemblée générale de la CFBCT.
A cette occasion, le président confédéral Jean-François GUIHARD, a présenté les premiers travaux du bureau depuis sa prise de fonction le 2 janvier dernier.
De nombreux présidents départementaux ont pu se libérer, ce qui est révélateur de l'investissement des élus syndicaux de la Boucherie-Charcuterie et de l'importance que revêt l'AG confédérale. Pour preuve 82% des départements étaient représentés.
Après un discours rassembleur du président GUIHARD, cette assemblée a vu l'intervention de trois personnalités extérieures.
D'abord, celle de Michel ROUDET, expert auprès de l'Institut Supérieur des Métiers (ISM) qui a présenté la synthèse des travaux du séminaire organisé sur deux jours avec les membres du Conseil d'administration et du comité directeur de la CFBCT.
Un deuxième invité de choix est intervenu lundi en la personne de Bernard STALTER, récemment élu à la présidence de l'Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l'Artisanat (APCMA). M. STALTER a adressé un message fort, fédérateur et de soutien aux artisans Bouchers-Charcutiers. Il en a profité pour saluer le travail des six présidents de CMA bouchers. Une lettre d'intention a par ailleurs été signée entre l'APCMA et la CFBCT, concernant trois domaines (les formateurs en boucherie, l'économie et l'implantation de la profession sur les territoires ainsi que la collaboration étroite avec les présidents de CMA bouchers).
Un troisième intervenant était présent le lundi. Olivier MEVEL, maître de conférence à l'Université de Bretagne Occidentale, a proposé un exposé sur le thème « la boucherie en 2030 : ses atouts et faiblesses ».
Cette assemblée, a également été l'occasion de donner la parole aux régions. Chaque région, représentée par un boucher élu ou non, avait quatre minutes pour faire part d'une action positive, d'un problème rencontré et d'un projet envisagé.

Le président GUIHARD et l'ensemble des membres du bureau remercient chaleureusement le président James DOISEAU et toute l'équipe de la Fédération de la Boucherie d'Indre-et-Loire, et sans oublier Sylvia PAVY, pour l'excellente organisation de cette assemblée. Il remercie également l'ensemble des élus de la Boucherie-Charcuterie qui ont fait preuve de leur volonté d'aller vers l'avant, pour le bien du Métier.

L'ensemble des présidents départementaux présents ont donné un signal fort en souhaitant renforcer la communication spécifique au boucher traditionnel, en toute indépendance.

UN REGISTRE PUBLIC D'ACCESSIBILITÉ BIENTÔT OBLIGATOIRE

Un décret impose la mise en place d'un registre public d'accessibilité dans les établissements recevant du public (ERP), donc dans nos boucheries, et ce, au plus tard le 30 septembre 2017. Accessible aux clients et salariés qui demanderaient à le consulter, et constitué d'un recueil de documents déjà existants, ce registre doit contenir : - les documents de niveau d'accessibilité de l'établissement (l'attestation d'accessibilité, ou...

Un décret impose la mise en place d'un registre public d'accessibilité dans les établissements recevant du public (ERP), donc dans nos boucheries, et ce, au plus tard le 30 septembre 2017.
Accessible aux clients et salariés qui demanderaient à le consulter, et constitué d'un recueil de documents déjà existants, ce registre doit contenir :

- les documents de niveau d'accessibilité de l'établissement (l'attestation d'accessibilité, ou le calendrier de l'agenda d'accessibilité - Ad'AP, ou les dérogations accordées par la Préfecture…) ;

- le document d'aide à l'accueil des personnes handicapées, à destination du personnel en contact avec le public, élaboré par le ministre en charge de la
construction (joint à ce message et téléchargeable sur internet) ;

- les modalités de maintenance des équipements d'accessibilité (comme les rampes amovibles automatiques) pour les établissements qui en disposent.

Concours international des jeunes bouchers : carton plein pour la France !

CONCOURS INTERNATIONAL DES JEUNES BOUCHERS : CARTON PLEIN POUR LA FRANCE !

Les 8 et 9 mai, s'est tenu dans le Tyrol autrichien, à Imst, le concours annuel organisé par la Confédération internationale de la boucherie et de la charcuterie (CIBC). Cette compétition met à l'épreuve le gratin des jeunes bouchers européens. Cette année, six pays étaient représentés (Allemagne,...

Les 8 et 9 mai, s'est tenu dans le Tyrol autrichien, à Imst, le concours annuel organisé par la Confédération internationale de la boucherie et de la charcuterie (CIBC). Cette compétition met à l'épreuve le gratin des jeunes bouchers européens.

Cette année, six pays étaient représentés (Allemagne, Autriche, France, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse), chacun par un binôme.

A l'issue des deux jours de compétition, les deux participants français, Tony Carville, originaire de Saint-Lô (Manche), salarié à la Boucherie Chollet à Chevaigné (Ille-et-Vilaine) et Damien Terret, natif de Nîmes (Gard), salarié à la Boucherie Leboeuf à Bourges (Cher) , ont ramené pas moins de quatre coupes dans leurs bagages !

Tony Carville remporte le premier prix en individuel, devenant le Meilleur jeune boucher européen 2017, alors que l'équipe de France est médaillée d'argent du concours par équipe, remporté par la Suisse.

La CFBCT félicite chaleureusement l'équipe de France qui a porté haut les couleurs et les valeurs de la boucherie française.

Jean-François Guihard, président de la Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs et Jacqueline Balzer, représentante de la France à la CIBC, vous donnent rendez-vous à Paris, dans le cadre du Salon de l'Agriculture, en février prochain, pour l'édition 2018.

MAF : en Bourgogne, un cru 2017 exceptionnel

MAF : EN BOURGOGNE, UN CRU 2017 EXCEPTIONNEL

Les 2 et 3 avril s'est tenue la finale nationale du concours « Un des Meilleurs Apprentis Bouchers de France ». Cette année, c'est sur les terres bourguignonnes, au CIFA de l'Yonne (Auxerre), que les 26 participants ont concouru pour le prestigieux titre. Lors de la remise des prix, qui a eu lieu quelques heures...

Les 2 et 3 avril s'est tenue la finale nationale du concours « Un des Meilleurs Apprentis Bouchers de France ».
Cette année, c'est sur les terres bourguignonnes, au CIFA de l'Yonne (Auxerre), que les 26 participants ont concouru pour le prestigieux titre. Lors de la remise des prix, qui a eu lieu quelques heures après la fin de l'épreuve, les apprentis ont reçu une véritable ovation du public. Au bout du suspense, les trois lauréats de l'édition 2017 ont été désignés. Il s'agit de :

- Gabin Benoit-Faisandier, apprenti chez Franck Gineys à Coubon (Auvergne-Rhône-Alpes)
- Axel Contat, apprenti chez François-Xavier Baud à Thorens-Glières (Auvergne-Rhône-Alpes)
- Antonin Launay, apprenti chez Christophe Guénégo à Pornichet (Pays de la Loire).

Classement général : https://www.boucherie-france.org/documents/maf_classement_2017.pdf

ACCESSIBILITE : ALERTE AUX DEMARCHAGES

ACCESSIBILITE : ALERTE AUX DEMARCHAGES

Des sociétés peu scrupuleuses profitent de la réglementation « Accessibilité » pour contacter les petits commerces et leur proposer leurs services, ce, de manière agressive, harcelante, voire menaçante. Pour ce faire, tous les moyens sont bons : courriers, fax, mails, appels téléphoniques, visites en...

Des sociétés peu scrupuleuses profitent de la réglementation « Accessibilité » pour contacter les petits commerces et leur proposer leurs services, ce, de manière agressive, harcelante, voire menaçante. Pour ce faire, tous les moyens sont bons : courriers, fax, mails, appels téléphoniques, visites en entreprise.

NE COMMUNIQUEZ EN AUCUN CAS VOS COORDONNEES BANCAIRES !

Pour plus de détails, consultez le site du ministère : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Accessibilite-.html