En-tête En-tête En-tête
Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs
Qui sommes-nous ? > Le métier

Le métier

Illustration : apprenti pendant la découpe

Le secteur de la Boucherie-charcuterie représente un chiffre d’affaires de 6,10 milliards d'euros et compte 80 000 personnes (chefs d’entreprise, conjoints, aides familiaux, salariés, apprentis). Dans 20 000 entreprises, des artisans bouchers-charcutiers exercent avec passion un métier au savoir-faire unique, au service de la gastronomie.

L’acquisition de ce savoir-faire unique et incomparable commence, le plus souvent, au cours d’un apprentissage débouchant par la suite sur un vrai métier.

Le boucher charcutier acquiert des connaissances par une formation technique et pratique initiale complétée par l’apport de l’expérience et d’un perfectionnement continu.

La Boucherie est une des professions de la filière viandes qui comprend un ensemble d'activités allant de la prise en charge de l'animal vivant chez l'éleveur, jusqu'à la vente de morceaux préparés et parfois cuisinés. Les consommateurs plébiscitent cet artisan pour son attachement à la qualité et sa connaissance de l'origine des produits. La Boucherie c’est un pan entier de notre culture gastronomique, des noms de morceaux associés à des goûts, des saveurs et des textures bien connus de tous : la poire, le merlan, l’araignée…

Les caractéristiques qui facilitent la réussite dans le métier sont l’habilité manuelle, le bon sens, un esprit vif et curieux, du goût pour l’esthétique, et le sens de la communication. Le tout doit être accompagné d'une formation générale et professionnelle appropriée.

La spécificité du métier de boucher charcutier lui permet de répondre aux souhaits exacts de ses clients, il peut réaliser du "sur mesure".

La profession de boucher charcutier peut être exercée à des degrés divers de responsabilité. L’accession au patronat doit être un objectif et reste relativement facile. Beaucoup de chefs d'entreprise sont passés par les étapes apprentis, puis salariés. Plus de 9500 apprentis sont formés chaque année.