En-tête En-tête En-tête
Logo ARDAT

On y était !

Le 15 décembre 2017, l'ARDATmv a co-animé le groupe de travail sur le projet de norme AFNOR "Hygiène des établissements en remise directe de viandes, de préparations de viandes et/ou de produits à base de viande"

Le 23 novembre dernier, l'ARDATmv a participé au groupe de travail d'Interbev dédié à la nutrition. Des travaux y sont en cours pour aider la filière et les professionnels à communiquer positivement sur les aspects nutritionnels de la viande.

REGLES A RESPECTER CONCERNANT LE MARQUAGE ET LA COMMERCIALISATION D

REGLES A RESPECTER CONCERNANT LE MARQUAGE ET LA COMMERCIALISATION D'ŒUFS FRAIS

Le marquage des œufs est obligatoire pour : les œufs vendus directement du producteur au consommateur sur un marché public local. les œufs vendus par un intermédiaire ; dans ce cas les œufs proviennent obligatoirement d'un centre d'emballage agréé. Le marquage est non obligatoire pour la vente...

Le marquage des œufs est obligatoire pour :

les œufs vendus directement du producteur au consommateur sur un marché public local.

les œufs vendus par un intermédiaire ; dans ce cas les œufs proviennent obligatoirement d'un centre d'emballage agréé.

Le marquage est non obligatoire pour la vente d'œufs à la ferme directement du producteur au consommateur.
Lorsque les œufs proviennent d'un centre d'emballage agréé, les informations suivantes doivent figurer sur chaque œuf (voir image ci jointe).

Le marquage doit être réalisé à l'encre alimentaire, et les inscriptions doivent être clairement visibles et parfaitement lisibles.
Vente par un professionnel non producteur d'œuf (commerce de détail) :

Les œufs proviennent obligatoirement d'un centre d'emballage agréé.

Les œufs doivent être présentés par catégorie de qualité, par catégorie de poids et selon le mode d'élevage. Ces informations sont indiquées sur les présentoirs des œufs de manière parfaitement visibles et sans équivoque pour le consommateur.
Les œufs vendus en vrac sont exposés avec les informations supplémentaires suivantes (afficher l'étiquette qui se trouve sur les cartons) :
- Numéro d'identification du centre d'emballage
- La date de durabilité minimale, suivie des conditions d'entreposage
- La date limite de vente correspond à la date de durabilité minimale moins 7 jours

Conservation avant la vente :
Ne pas laver les œufs (le lavage enlève la cuticule protectrice naturelle de l'œuf et le rend perméable aux bactéries de surface).

Les entreposer dans un local propre, sec et frais (8 à 15°C), peu sujet aux variations de température.

Un Livret de conseils contre le gaspillage alimentaire à la maison

UN LIVRET DE CONSEILS CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE À LA MAISON

En partenariat avec la DRIAAF Ile de France, les artisans bouchers sensibilisent leurs clients à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Téléchargez ici votre Livret de conseils. Et n'oubliez pas : « Gaspillage alimentaire – Tous...

En partenariat avec la DRIAAF Ile de France, les artisans bouchers sensibilisent leurs clients à la lutte contre le gaspillage alimentaire.
Téléchargez ici votre Livret de conseils.
Et n'oubliez pas : « Gaspillage alimentaire – Tous concernés ! ».

DEROGATION À L'OBLIGATION D'AGREMENT: RAPPEL

Dans le cadre de la dérogation à l'obligation d'agrément sanitaire européen, vous pouvez céder une partie de votre production à d'autres établissements de commerce de détail comme les traiteurs, les restaurants, la restauration collective, les terminaux de distribution (grande et moyenne surface). La déclaration, à effectuer auprès de la Direction Départemental de Protection des Populations (DDPP), est obligatoire dès lors que...

Dans le cadre de la dérogation à l'obligation d'agrément sanitaire européen, vous pouvez céder une partie de votre production à d'autres établissements de commerce de détail comme les traiteurs, les restaurants, la restauration collective, les terminaux de distribution (grande et moyenne surface).
La déclaration, à effectuer auprès de la Direction Départemental de Protection des Populations (DDPP), est obligatoire dès lors que le professionnel effectue une vente à un autre professionnel tant qu'elle reste marginale, restreinte et localisée.
Tout ceci doit s'effectuer dans le respect des limites réglementaires.
Les viandes hachées sont exclues de la dérogation à l'obligation d'agrément sanitaire. Le professionnel peut cependant vendre de la viande à hacher, que le restaurateur transformera lui-même.
Le formulaire de déclaration est disponible à l'adresse suivante :http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/entreprise-agroalimentaire-et/demarrer-une-activite/article/derogation-d-agrement-sanitaire?id_rubrique=29
Le renouvellement de ce formulaire doit s'effectuer pour toute modification importante portant sur la liste des produits cédés, la liste des établissements destinataires, sur la catégorie de produits cédés ou bien sur la quantité hebdomadaire cédée ou produite. Elle n'est plus à renouveler tous les ans.